Editorial de numéro de mars avril 2021 2020

Ci-dessous éditorial du Père lucien LACHIEZE-REY
Curé de Cressensac

CARÊME & CONFINEMENT

Le carême est là…
Cette année, avec cette épidémie dont on ne sait pas quand elle nous lâchera, ce temps de préparation à Pâques revêt un caractère inédit.
Mais nous pouvons le vivre dans une union plus forte avec Jésus-Christ.
Nous voici au désert : les contacts sont plus difficiles, mais le désert n’est pas une façon d’oublier les autres, c’est au contraire une façon d’être uni à eux, comme Jésus portant durant ces quarante jours l’humanité tout entière pour laquelle il allait offrir sa vie et à laquelle il allait consacrer les quelques mois de son ministère. Porter les autres dans notre prière d’une manière d’autant plus profonde que nous ne pouvons les rencontrer physiquement, essayer de leur téléphoner ou de leur écrire (par poste ou par courriel), en pensant bien sûr aux plus fragiles et aux plus isolés qui vivent très douloureusement ce confinement, prier aussi pour ceux et celles qui soignent les malades (que ce soit de la COVID 19 ou d’autres affections), pour ceux et celles qui sont dans les EHPAD.
Profiter aussi de ce temps pour nous tourner vers le plus essentiel, le plus intérieur, le plus profond, et nous ressourcer dans l’amitié du Christ qui ne saurait nous faire défaut, même si c’est parfois difficile à croire.
Après l’hiver, le printemps… Que sera-t-il, nous ne le savons pas, mais il viendra, et nous savons que le passage par la croix est chemin de Résurrection. LLR