Echo de Chez Nous septembre-octobre 2019

Ci-joint éditorial du numéro de septembre-octobre

Admirer…

Les misères, les injustices, et toutes sortes de malheurs suscitent l’indignation, la révolte qui se font voir, souvent à juste titre, mais cela peut aussi engendrer un mécontentement général, voire une suspicion qui peut fermer notre regard et nous boucher l’horizon en nous empêchant de voir plus loin.
Sans supprimer notre lucidité devant l’inacceptable, je voudrais que nous ne perdions pas la capacité d’admirer, qui est si précieuse et qui peut vraiment nous aider à vivre.
Savoir admirer la nature, un oiseau, un écureuil, une fleur, un coucher de soleil… savoir admirer les personnes. Nous avons si bien voir les défauts…
Admirer les personnes, leur dévouement souvent obscur et fidèle dans leur famille, dans les associations, même les tout petits gestes, c’est une source de joie et cela rend courage quand on est tenté de désespérer…
C’est vraiment réconfortant, et on peut y repenser dans son retour sur la journée ou dans sa prière. C’est aussi un vrai charisme qu’il faut demander.
Jésus a beaucoup admiré : une païenne du pays de Tyr qui lui cassait les pieds pour obtenir la guérison de sa fille : « Femme, ta foi est grande ! », un centurion romain qu’il cite en exemple : « Jamais je n’ai rencontré pareille foi en Israël ! », les petits enfants dont la simplicité nous révèle le Royaume de Dieu, les oiseaux, les lys des champs mieux vêtus que Salomon dans toute sa splendeur, etc….
Sachons admirer et faire admirer.

Lucien LACHIEZE- REY