Echo de Chez juillet-Août 2020

Ci-joint éditorial du numéro de juillet-aout du père Bertrand CORMIER

- Cet été, beaucoup de touristes passeront dans noséglises, quand elles seront ouvertes. C’est le momentde remercier tous nos bénévoles qui ouvrent et ferment ces lieux chargés d’histoire, patrimoine commun aux chrétiens et non-chrétiens. Ouvrir une église, y faire le ménage, aménager pour accueillir soit le culte soit les touristes et parfois pèlerins est une belle mission.
La Nuit des Eglises qui approche, et les Journées du Patrimoine en témoignent. Car nos bâtiments religieux ne sont que trop peu occupés par le culte et par les croyants et priants. La plupart du temps, ils sont des témoins inertes dont les cloches, souvent, rappellent l’incarnation du Christ (Angélus), mais surtout
l’heure ! Gageons que de plus en plus d’habitants de nos villages s’intéressent à leur patrimoine cultuel et culturel, la frontière n’existant souvent que dans les
consciences. Alors, réjouissons-nous de ce nouvel été qui offrira à nombre de nos compatriotes et étrangers l’occasion de s’émerveiller, de méditer ou de prier.

Bertrand, curé de Souillac.