Confinement : infos pour les messes de Novembre

"Suite au nouveau confinement , voici les infos à ce jour sur les messes fin novembre et décembre.

Chers frères et sœurs dans le Christ

J’espère que vous allez bien et que ce deuxième confinement ne vous a pas trop atteints physiquement, moralement et spirituellement...

Notre président et son premier ministre viennent de nous permettre de célébrer à nouveau, mais avec la limite de 30 participants. Même si cela paraît dérisoire au regard de la taille de nos assemblées et du volume de nos églises, nous devons nous y plier en attendant des jours meilleurs (après le 15 décembre a priori).

En conséquence, voici ce que les prêtres de la paroisse proposent : pour diminuer le nombre de fidèles à la messe du dimanche à 11h à l’abbatiale, il y aura trois messes à l’abbatiale par week-end les 28-29 novembre, 5-6 décembre et 12-13 décembre :
samedi à 18h
dimanche à 9h30
dimanche à 11h
Pour avoir un ordre d’idée du nombre de participants par messe, une feuille d’inscription sera mise à disposition au fond de l’abbatiale. De cette façon, nous espérons que la répartition se fera plus aisément entre les trois messes.

Quoiqu’il en soit, on peut participer à la messe même sans être inscrit !

Vous l’aurez compris : pendant cette même période, il n’y aura pas de messes chez la sœur les samedis soirs à 18h ni dans les villages alentour les dimanches à 9h30. Mais vous savez que cette situation devrait s’améliorer après le 15 décembre...

J’ai confiance que tout le monde comprendra que la situation est exceptionnelle et que si chacun fait un effort, on pourra tous célébrer dans les conditions sanitaires supplémentaires imposées. J’ai aussi conscience que ce n’est pas agréable et que cela perturbe nos vies personnelles et celle de notre communauté paroissiale. Nous avons l’occasion de montrer notre capacité de resserrer nos liens et de prendre soin particulièrement des plus démunis d’entre nous. C’est pourquoi je vous invite à communiquer cette information autour de vous, notamment auprès de celles et ceux qui n’ont pas accès à internet. Merci pour eux.

Dans la joie de penser que nous pourrons nous retrouver bientôt pour célébrer !

Bertrand