Bienvenue au Père Donatien

Du 24 juillet au 4 septembre il viendra soutenir les prêtres de la paroisses

Le père Donatien se présente et nous parle de son ministère au Sénégal.

Je me nomme l’abbé Donatien SAMBOU du diocèse de Ziguinchor (Sénégal). Je suis né le 12 Juillet 1992 en la paroisse Sacré Cœur de Mlomp. J’ai été ordonné prêtre le 01 Décembre 2018 en la Cathédrale Saint Antoine de Padoue. Je suis affecté comme vicaire en la paroisse Saint Joseph de Soutou.
La paroisse de Soutou se situe dans le département de Bignona à peu près 8 km. Elle compte cinq communautés : Kassilat, Niassarang, Djimakakor, Tendième et Soutou l’église mère.
Il y a deux prêtres en service en cette paroisse : l’abbé Simon Pierre Thiarra Diatta comme curé et moi-même.
Au sein de la paroisse de Soutou j’occupe comme fonction l’aumônerie des enfants. Et j’ai pu organiser un grand concert avec trois petites chorales d’enfants, durant le week-end du 6 et 7 avril 2019. C’était un magnifique concert. J’ai organisé ce concert dans le but de chercher des fonds pour soutenir les enfants dont leurs parents n’arrivent pas à donner le billet pour aller au pèlerinage des enfants, organisé à chaque année dans le diocèse au sanctuaire notre Dame de la Mission d’Elinkine le dimanche de l’Epiphanie.
Je suis aussi l’aumônier de la C.P.J (commission pastorale de la jeunesse). Au début c’était difficile. Mais lorsque j’ai pris l’initiative d’organiser le tournoi du football, tous les jeunes ont répondu présent. Et là j’ai recensé tous les prénoms des jeunes garçons comme filles présents dans la paroisse et je les ai dispersés dans quatre clubs que j’ai nommés : Paris, Réal, Barcelone et Juventus. C’était très beau à voir les jours des matchs. Et c’est le Réal et la Juventus qui se sont croisés en finale et le Réal l’a emporté.
En dehors de ces deux activités que j’ai pu organiser ; je faisais d’autres activités comme la communion des personnes âgées chaque vendredi ; les messes en semaines et les dimanches ; les messes des enfants chaque premier Mardi du mois et le rosaire chaque dernier Mardi du mois. J’ai essayé aussi de collecter un peu partout des livres pour que les enfants puissent apprendre à lire et à s’exprimer en français. Ils ont beaucoup apprécié parce que j’ai récompensé ceux qui ont plus lu et qui ont bien expliqué le contenu du livre.
En somme je rends grâce à Dieu qui m’a inspiré ces initiatives et je prie qu’il m’accorde toujours son courage et sa force afin de continuer. Et tout cela pour sa plus Grande Gloire et le salut des hommes.
Et me voilà au milieu de vous pour quelques jours et je suis heureux de vivre cette expérience et de faire connaissance avec vous tous.
Abbé Donatien Sambou